Traitements actuels

Les cellules souches de sang ombilical traite avec succès
plus de 70 maladies différentes.

Leucémies – La leucémie est un cancer affectant les cellules immunitaires du sang, appelées leucocytes ou globules blancs. 

Leucémies aiguës                                                    

  • Leucémie lymphoblastique aiguë
  • Leucémie myélogène aiguë
  • Leucémie biphénotypique aiguë
  • Leucémie indifférenciée aiguë

Leucémies chroniques

  • Leucémie myélogène chronique
  • Leucémie lymphocytique chronique
  • Leucémie myélogène juvénile chronique
  • Leucémie myélomonocytique juvénile

Syndromes myélodysplasiques

  • Anémie réfractaire
  • Anémie réfractaire avec sidéroblastes annelés
  • Anémie réfractaire avec excès de blastes
  • Anémie réfractaire avec excès de blastes en transformation
  • Leucémie myélomonocytique chronique

Lymphomes – Le lymphome est un cancer des leucocytes circulant dans les vaisseaux sanguins et lymphatiques.

  • Maladie de Hodgkin
  • Lymphome non hodgkinien
  • Lymphome de Burkitt

Anomalies érythrocytaires héréditaires – Les globules rouges contiennent de l’hémoglobine et transportent l’oxygène dans l’organisme.

  • Bêta-thalassémie majeure (connue aussi sous le nom d’anémie de Cooley)
  • Anémie de Blackfan-Diamond
  • Anémie érythrocytaire pure
  • Drépanocytose

Maladies sanguines/Hémoglobinopathies – Les anémies sont des déficiences ou des malformations des globules rouges.

  • Anémie aplastique grave
  • Anémie dysérythropoïétique congénitale
  • Anémie de Fanconi (Note : la première transplantation de sang ombilical en 1988 fut effectuée pour traiter cette maladie)
  • Hémoglobinurie paroxystique nocturne
  • Aplasie érythrocytaire pure

Anomalies plaquettaires héréditaires

  • Amégacaryocytose/thrombocytopénie congénitale
  • Thrombasthénie de Glanzmann

Syndromes myéloprolifératifs

  • Myélofibrose aiguë
  • Métaplasie myéloïde agnogénique (Myélofibrose)
  • Maladie de Vaquez
  • Thrombocythémie essentielle

Maladies immunitaires héréditaires

  • Déficit immunitaire combiné sévère (DICS)
  • DICS avec déficit en adénosine désaminase (DICS – DAD)
  • DICS lié à l’X
  • DICS avec absence de cellules T et B
  • DICS avec absence de cellules T, B normales
  • Syndrome d’Omenn

Maladies immunitaires héréditaires - Neutropénies

  • Syndrome de Kostmann
  • Myélokathéxie

Maladies immunitaires héréditaires – Autres

  • Ataxie-Télangiectasie
  • Syndrome des lymphocytes dénudés
  • Hypogammaglobulinémie à expression variable
  • Syndrome de DiGeorge
  • Déficience d’adhésion des leucocytes
  • Affections lymphoprolifératives
  • Affection lymphoproliférative, liée à l’X (aussi connue sous le nom de susceptibilité au virus Epstein-Barr)
  • Syndrome de Wiskott-Aldrich

Troubles des phagocytes – Les phagocytes sont des cellules du système immunitaire qui peuvent ingérer et tuer des organismes étrangers.

  • Maladie de Chediak-Higashi
  • Maladie granulomateuse chronique
  • Déficience en actine des neutrophiles
  • Dysgénésie réticulaire

Troubles des plasmocytes

  • Myélome multiple
  • Leucémie à plasmocytes
  • Macroglobulinémie de Waldenström

Autres malignités (n’ayant pas pour origine le système sanguin)

    • Neuroblastome
    • Rétinoblastome
    Les maladies génétiques ne peuvent pas être traitées avec les cellules du patient en question, car celles-ci sont touchées par la même maladie. Le traitement exige que les cellules soient remplacées par d’autres qui ne sont pas atteintes par la maladie génétique. Ainsi, on peut avoir recours à un parent proche ou à un donneur non apparenté qui ne souffrent pas de la maladie.






Traitements par des cellules souches en essais cliniques

La transplantation des cellules souches n’a pas été retenue comme traitement standard pour soigner ces maladies. Bien que les résultats soient prometteurs, pour certaines maladies, la transplantation de cellules souches ne fait que ralentir la progression de la maladie, au lieu de la guérir. Pour d’autres maladies, les traitements basés sur les cellules souches pourraient faire partie d’un traitement global dans le but d’obtenir la guérison. Dans certains cas, de plus amples recherches sont nécessaires afin de comprendre le dosage optimal et les autres facteurs clés de réussite.


Maladies auto-immunes

  • Diabète, type I
  • Lupus érythémateux disséminé

 Transplantations pour des maladies du système nerveux central

  • Sclérose en plaques
  • Paralysie cérébrale

Transplantations pour des maladies héréditaires affectant le système immunitaire et d’autres organes

  • Hypoplasie cartilage-cheveux
  • Maladie de Gunther (porphyrie érythropoïétique)
  • Syndrome de Hermansky-Pudlak
  • Syndrome de Pearson
  • Syndrome de Shwachman-Diamond
  • Mastocytose systémique

Transplantations pour des maladies héréditaires

Mucopolysaccharidoses (MPS) – Maladies de surcharge

  • Mucopolysaccharidoses (MPS)
  • Syndrome de Hurler (MPS-IH)
  • Syndrome de Scheie (MPS-IS)
  • Syndrome de Hunter (MPS-II)
  • Syndrome de Sanfilippo (MPS-III)
  • Syndrome de Morquio (MPS-IV)
  • Syndrome de Maroteaux-Lamy (MPS-VI)
  • Syndrome de Sly, déficience en bêta-glucuronidase (MPS-VII)
  • Mucolipidose II (maladie des cellules I)

Maladies leucodystrophiques

  • Adrénoleucodystrophie (ALD)/Adrénomyéloneuropathie (AMN)
  • Maladie de Krabbe
  • Leucodystrophie métachromatique

Maladies lysosomales

  • Maladie de Gaucher
  • Maladie de Niemann-Pick
  • Maladie de Sandhoff
  • Maladie de Tay-Sachs
  • Maladie de Wolman
  • Maladies héréditaires – Autres
  • Syndrome de Lesch-Nyhan
  • Ostéopétrose

Transplantations pour des maladies de prolifération cellulaire

  • Maladies Histiocytaires
  • Lymphohistiocytose érythrophagocytique familiale
  • Hémophagocytose
  • Histiocytose des cellules de Langerhans (anciennement appelée histiocytose X)

Thérapie génique (c’est-à-dire : Transplantation de cellules souches génétiquement modifiées)

  • Thrombasténie de Glanzmann
  • Déficit immunitaire combiné sévère (DICS)
  • DICS avec déficit en adénosine désaminase (DICS – DAD)
  • DICS lié à l’X

Cardiomyoplastie cellulaire (c’est-à-dire, renforcement du muscle cardiaque endommagé par perfusion de cellules souches ou promotion de leur croissance)

  • Transplantation autologue de cellules souches
  • Prolifération de cellules souches stimulée par des médicaments.

Transplantations pour des tumeurs cancéreuses

  • Cancer du sein
  • Sarcome d’Ewing
  • Hypernéphrome




Traitements expérimentaux utilisant des cellules souches

Les chercheurs mènent des expériences sur l’utilisation de cellules souches dans le traitement des maladies suivantes, en laboratoire avec des cultures cellulaires ou des animaux. Les recherches ne sont plus menées avec des humains.


Maladies auto-immunes

  • Arthrite, juvénile
  • Arthrite, rhumatoïde
  • Maladie de Crohn
  • Diabète, type I
  • Syndrome d’Evan
  • Dermatomyosite juvénile
  • Sclérodermie
  • Lupus érythémateux disséminé

Thérapie génique (c’est-à-dire : Transplantation de cellules souches génétiquement modifiées)

  • Anémie de Fanconi
  • Maladies métaboliques (Leucodystrophies, maladies de surcharge, etc.)
  • Maladie de Parkinson

Réparation des cellules nerveuses

  • Maladies du système nerveux central
  • Sclérose latérale amyotrophique (SLA, ou maladie de Lou Gehrig)
  • Maladie d’Alzheimer
  • Maladie de Huntington
  • Maladie de Parkinson

Traumatismes

  • Blessures de la moelle épinière
  • Récupération après un accident cérébro-vasculaire

Réparation des organes – Le génie tissulaire comprend l’obtention de cellules souches qui pourront se différencier et former de nouvelles cellules et de nouveaux tissus.

Reins

  • transplantation combinée d’un rein et de cellules souches hématopoïétiques
  • Croissance de cellules rénales à partir de cellules souches hématopoïétiques

Foie

  • Croissances de cellules hépatiques à partir de cellules souches hématopoïétiques.